Le café, un danger qui menace notre société ?

Au 16e siècle, la frayeur s’est emparée de nos contrées à cause d’une potion stimulante noire et exotique, qui avait atteint l’Europe occidentale depuis l’Empire ottoman. Les gens allaient tous devenir dépendants, et ce mystérieux breuvage allait semer la mort et la désolation dans notre société. L’hystérie était telle que dans certains pays, on recourut même à son interdiction.

gray cezve pot
Photo : Kyrylo Kholopkin

Quelques siècles ont passé depuis lors, et ce stimulant, le café, est entièrement entré dans nos mœurs. Grâce à l’évolution des connaissances scientifiques, nous savons aujourd’hui que les risques de santé liés au café sont limités, et qu’il n’a généralement pas d’impact négatif sur le bon fonctionnement de notre société.

Aujourd’hui, le regard que nous portons sur le café est rationnel, mais nous continuons de traiter la plupart des autres psychotropes de manière largement irrationnelle malgré l’avancée des connaissances scientifiques. Les dommages sociaux et sanitaires de l’alcool sont immenses, mais pourtant on semble trouver parfaitement normal que cette drogue puisse être promue, vendue et consommée quasiment sans limites. Dans le même temps, on ostracise d’autres psychotropes, illégaux ceux-là, et on refuse de mener un débat sensé au sujet d’une politique drogues appropriée et efficace.

Refuser la discussion n’est pourtant pas une solution. Beaucoup trop de gens continuent de mourir des suites de la consommation de psychotropes, légaux comme illégaux, et surtout en raison de l’absence d’un cadre législatif adéquat. Il est grand temps que nous portions un regard rationnel sur tous les psychotropes, et que nous définissions une politique drogues basée non pas sur des intuitions erronées et des convictions dépassées, mais sur des connaissances scientifiques actuelles. Il est temps que les politiciens montrent qu’ils ont tiré des enseignements du passé et qu’ils prennent au sérieux le phénomène des drogues.

Ruben Kramer, administrateur de SMART on Drugs

D'autres messages

Partagez le message!

Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez en ajouter un ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *