« Le crime organisé gangrène notre économie » Michel Maus, fiscaliste

Pour Michel Maus, une économie légale du cannabis rapporterait une manne fiscale qui pourrait être réinvestie dans la prévention et la réduction des risques.

D'autres messages

Partagez le message!

Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez en ajouter un ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *