Plus de 1,5 million de criminels en Belgique ?

La loi de 1921 est-elle efficace ? Pour en juger, il faut d’abord avoir une représentation claire des objectifs de cette loi. Sans risquer de se tromper, on peut considérer que l’objectif du législateur était de réduire, voire d’éradiquer la consommation de drogues, en prenant des dispositions visant à toucher tant l’offre que la demande. D’où l’interdiction de produire, de transporter, de vendre et d’acheter, mais aussi de posséder des substances prohibées, y compris pour consommation personnelle.

Usage du cannabis au cours de la vie
Évolution del’usage du cannabis au cours de la vie, en Belgique, entre 2001 et 2018. Source : Sciensano 2018

Cent ans après, le bilan est médiocre : la loi n’a manifestement pas eu l’effet escompté… bien au contraire. Selon les derniers chiffres disponibles de Sciensano (2018), l’usage de cannabis, mais aussi des autres drogues, a plus que doublé en une petite vingtaine d’années.

Rien que dans la catégorie des 15-64 ans, une extrapolation des chiffres de Sciensano sur l’usage de cannabis donne les indices suivants :

  • l’usage au cours de la vie concerne 1 657 000 personnes
  • l’usage au cours des 12 derniers mois, 513 500 personnes
  • l’usage au cours des 30 derniers jours, 315 500 personnes

Plus d’une personne sur cinq a donc déjà enfreint la loi, et près d’une sur vingt l’a encore fait tout récemment. Quel est le sens d’une loi aussi inefficace et si peu respectée, et qui criminalise une telle proportion de la population ? Le seul effet d’une loi aussi inappliquable est un estompement de la norme : suite à la multiplication, ces dernières années, de textes législatifs parfois contradictoires sur le cannabis, plus grand monde ne s’y retrouve. Mais face à une loi qui a si peu de rapport avec la réalité, visiblement peu s’en soucient…

En savoir plus

Gisle, L., Usage des drogues – Enquête de santé 2018, Sciensano (2019)

D'autres messages

Partagez le message!

Il n'y a pas encore de commentaires, mais vous pouvez en ajouter un ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *